Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Une agriculture respectueuse de l'environnement

L’agriculture des Pyrénées catalanes contribue au maintien des paysages et de la biodiversité.

De par sa Charte, le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes promeut une agriculture respectueuse de l’environnement, notamment dans le domaine de l’arboriculture. Une première action de maintien de la biodiversité et des paysages a été la création du verger témoin d’Err en 2007, en partenariat avec l’association d’éducation à l’environnement Les Enfants de la Planète et la municipalité. Planté de pommiers et de poiriers, ce verger témoin accueille des journées de greffage ou de taille. C’est un outil unique de sensibilisation à la culture d’arbres fruitiers, qui a beaucoup reculé dans les hauts cantons des Pyrénées-Orientales.

En complément de ce verger témoin, le Parc a lancé, au printemps 2009, un appel à parcelles pour la création de vergers collectifs qui seraient entretenus par des habitants, à la manière des jardins ouvriers.

Ces vergers seraient plantés d’anciennes variétés de pommiers, qui sont distribuées aux arboriculteurs adhérant à la marque Produit du Parc des Pyrénées catalanes depuis 2007 pour tester leur rendement en conditions réelles de production.

Les bénéficiaires de la marque Parc sur les pommes bénéficient de plus de distributions de baguettes de phéromones naturelles. Elles constituent un mode alternatif de lutte contre un papillon ravageur du pommier, le carpocapse.

Depuis 2009, les éleveurs aussi élaborent des pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement. Dans ce domaine, il s’agit principalement de limiter l’achat de foin ou d’aliments à l’extérieur en augmentant l’autonomie alimentaire des troupeaux. Le maintien des prairies de fauche est un vecteur important de biodiversité.