Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Soutien au pastoralisme

Primordial pour les Pyrénées catalanes, le pastoralisme fait l’objet de plusieurs actions du Parc naturel régional, en lien avec la politique de soutien aux filières d’élevage de la Région Languedoc-Roussillon.

L’élevage extensif, caractéristique du territoire, est d’abord au cœur des marques Parc des Pyrénées catalanes sur les viandes et les Balades en estives, ces pâturages d’altitude vers lesquels les troupeaux transhument à la belle saison.

Moyennant quelques efforts pour la protection des espèces et de leurs habitats dans les sites Natura 2000 du Parc naturel régional, les éleveurs des Pyrénées catalanes bénéficient de plus des mesures agri-environnementales territorialisées soutenues par l’Europe.

Mais la condition sine qua non au maintien du pastoralisme dans les Pyrénées catalanes, c’est l’amélioration des conditions de vie des bergers et vachers pendant les mois d’estives. Cela passe principalement par la création et la réhabilitation de cabanes pastorales. Le département des Pyrénées-Orientales n’en n’a pas vu de nouvelles depuis une dizaine d’années ! Des crédits du Commissariat de massif et de la Région peuvent pourtant être mobilisés.

L’enlisement de la situation tient à la difficulté de faire valider des permis de construire ou de travaux. C’est pourquoi, en lien avec le Syndicat des éleveurs de Cerdagne-Capcir (élevage bovin), le groupement pastoral Balcère-Lladure (élevage ovin), les organismes agricoles et l’ensemble des services de l’Etat concernés, le Parc naturel régional a défini, dès 2007, une méthode permettant de régler en amont du dépôt de permis les éventuels points de blocage. Ce travail de concertation a débouché sur la validation de deux projets de cabanes pastorales à Caudiès et à Formiguères au printemps 2009. La méthode mise au point va être étendue à l’échelle du département.

Afin d’aider les techniciens pastoraux à gérer au mieux les estives, le Parc naturel régional, la Région et l’Etat ont enfin soutenu la réalisation d’un guide agropastoral. Il sera prochainement consultable sur le Système d’information territoriale du Parc.